Il est midi. La tension monte. Viendront-ils ? Et en quel nombre ? Tout est prêt pour les accueillir. Les petits drapeaux le long du chemin ; les indications, les indicateurs, tout est en place : impossible de ne pas nous trouver ! Les boissons sont au frais, les douceurs font envie ! Tout cela suffira-t-il ? Des questions et des réponses en suspens…………

Et puis nos regards se projettent sur le chemin qui du village conduit à notre emplacement de la Piste Vita. Deux, quatre et encore et encore, ils affluent en nombre. Beaucoup d’entre eux sont en famille : les enfants gravissent la colline comme des petits chamois. D’autres personnes arrivent de l’autre côté, venus à vélo.

Tout ce petit monde se presse aux inscriptions. La pile des dossards s’amenuise. C’est l’effervescence. La plupart se connaît. Des retrouvailles entre copains. Ambiance bon enfant.

Avant la pratique, un peu de théorie sur l’utilisation des bracelets qui sont fixés aux chevilles.

14 heures : c’est le départ.. Petits et grands s’élancent. Certains enfants sont accompagnés par un des parents. Et tout le monde y va de son propre rythme. Il y a les pros qui font leur propre chemin. Les groupes, eux, s’échangent après un ou plusieurs tours. Tous s’encouragent à qui mieux-mieux. Les minutes s’écoulent. De temps à autre une sonnerie se fait entendre : le chanceux qui passe sur la ligne au même moment se verra attribuer un « bonus »après son effort. Le temps passe, les jambes se font lourdes, la sueur coule sur les visages rougis par l’effort. Il est 16 heures. TOP ! C’est fini ! Ouf !

Mais ……de quoi parle-t-on au juste ? Mais de coureurs  pardi ! Ceux qui ont répondu au défi lancé par les associations Akwaawa Esaase et Nantibatingou ! Venir courir pendant 2 heures. Se faire plaisir tout en contribuant à aider des projets humanitaires à se réaliser.

Après la course, place aux jouissances. Les résultats établis, c’est la remise des prix. Les individuels, les équipes adultes et familles prennent place sur le podium. Des tirages au sort et les bonus sont aussi distribués. De nombreux donateurs ont contribué à garnir la palette des prix. Tout le monde est enchanté ; même ceux qui n’ont pas gagné sont heureux de se retrouver dans une ambiance décontractée. Le soleil est généreux ce jour là, tout comme les participants à ces « 2 heures solidaires ».

« C’est promis ! L’an prochain on reviendra et on amènera des amis » ! Promesses sincères, plaisir intense, oui nous y serons aussi en 2014.

C’est décidé : il y aura une 2e édition, ce sera le 30 août 2014.

Cliquez ici pour voir le flyer:

flyer-deux-heures-solidaires-2014

Kommentar abgeben